possible

revue critique d'art contemporain

possible

n°5 - printemps 2020

Benjamin Efrati

Claire Glorieux 

Orsten Groom

Cyrille Noirjean

Jeanne Susplugas

 & Delphine Trouche

Jade Tang

revue critique d'art contemporain

édito

Pour ce numéro 5 de la revue Possible, nous nous sommes collectivement interrogé•e•s sur ce que les questions générationnelles faisaient à nos pratiques de la critique d'art. En découvrant le collectif Jeunes Critiques d'art, nous avons dû nous rendre à l'évidence : chez Possible, nous n'étions plus jeunes. Nous avons été surpris par leur façon d'écrire, leur ton parfois incisif, leur façon d'investir les réseaux sociaux. Alors, dix ans après nos propres débuts, nous avons souhaité rencontrer des membres de Jeunes critiques d'art, afin de nous enquérir de leurs méthodes, de leurs engagements, de leur perception du monde de l'art. Jeunes critiques d'art, représenté par Camille Bardin, Henri Guette et Grégoire Prangé, a accepté avec enthousiasme notre proposition. Leur parole comme la nôtre n'engagent que les individus, et non les structures, d'abord pensées comme des collectifs composés de personnalités bigarrées. 
En écho à cet édito, nous avons sollicité des critiques d’art de différentes générations pour se prêter à notre exercice des 1000 signes, en leur demandant comment ils et elles envisageaient l’activité de critique à plus ou moins dix ans.  À l’entrée dans une nouvelle décennie, il semblerait que le temps nous ait préoccupé.

collaborations

& remerciements

Ont participé à ce numéro :

Didier Arnaudet, Camille Bardin, Léa Bismuth, Fabrice Bothereau, Benjamin Efrati, Claire Kueny, Fabrice Gallis,  Claire Glorieux, Orsten Groom, Henri Guette, Jean-Marc Huitorel, Le collectif Jeunes Critiques d'Art, Vincent Labaume, Sophie Lapalu, Isabelle de Maison Rouge, Cyrille Noirjean, Camille Paulhan, Grégoire Prangé, Clare Mary Puyfoulhoux, Leïla Simon, Jeanne Susplugas, François Salmeron, Jade Tang, Clément Thibault, Delphine Trouche, Julien Verhaeghe et Marion Zilio.